Non renouvellement de l’abonnement à UpToDate

Date de publication : 
Mardi 31 janvier 2017 - 14:00
Image d'illustration de l'actualité

Jusqu’au 31 décembre 2016, le Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand et l'Université bénéficiaient d'un abonnement partagé à UpToDate, financé par convention entre les deux établissements, le CHU supportant l'essentiel de la charge.
L’Université n’a pas souhaité renouveler sa participation à l’abonnement pour l’année 2017 compte tenu de l’évolution tarifaire très brutale imposée par l'éditeur : triplement du montant en 3 ans entre 2017 et 2019, aboutissant à un montant pour trois ans estimé à environ 100 000 euros, et ce alors même que l'utilisation de la base était contrastée, et n'était pas massive.

Le CHU a étudié les propositions tarifaires d'UpToDate et s’est vu confronté, malgré plusieurs tentatives de négociation, à des tarifs identiques, qu'il devait désormais supporter seul. Sans nullement minimiser l’intérêt de cette base de données et bien conscient qu’elle représente une véritable aide à la prise de décisions cliniques, le CHU ne pouvait décemment pas souscrire à cet abonnement dans les conditions actuelles proposées par UpToDate. Tout en recherchant activement une solution alternative (test de la solution DynaMed Plus), le CHU a donc mis fin à l'abonnement UpToDate.
La coopération entre l'Université et le CHU se poursuit sur de nombreux sujets et ressources documentaires. Mais les deux établissements, face à des exigences tarifaires non justifiées, n'ont pu que conclure à une commune impossibilité.