L’identité de la justice en Auvergne au XIXe siècle

Date de l'événement : 
Jeudi 11 mars 2010 - 10:15
Auteur : 
Florent Garnier
Thèmes Jeudis du patrimoine : 

A partir de 1811, la Cour d’appel de Riom pratique à nouveau la cérémonie de l’audience solennelle de rentrée, et ce de façon continue durant tout le XIXe siècle. Pierre angulaire de ce rituel, les discours hérités d’une tradition médiévale évoluent cependant au fil du temps. Inscrits jusqu’aux années 1830 dans la lignée des mercuriales d’Ancien Régime où sont rappelés les devoirs des magistrats, ils en guident l’action quotidienne. Sous la Monarchie de Juillet ils sont davantage en relation avec l’actualité politique du royaume. Enfin avec les premières années de la Troisième République, les réformes judiciaires et législatives retiennent l’attention des orateurs. Véritable marqueur identitaire, les discours de rentrée permettent ainsi d’apprécier l’héritage reçu et la transmission d’un idéal mais aussi la nécessité grandissante de marcher et juger avec son siècle.

Image d'illustration de l'événement