Lèpre et société en Auvergne du XIIe au XVIIe siècle

Date de l'événement : 
Mercredi 21 novembre 2007 - 16:45
Auteur : 
Johan Picot
Thèmes Jeudis du patrimoine : 

La maladie de la lèpre atteint l’Auvergne dès le début du XIIe siècle, comme en témoignent les sources conservées aux archives départementales et à la BCIU. Ces documents sont en grande majorité issus d’une institution originale de Montferrand : le tribunal de la Purge. Il s’agit d’une juridiction royale créée à la fin du XIIIe siècle qui est unique en France. Relevant du consulat, ce tribunal est chargé de juger les personnes soupçonnées de lèpre en Haute et Basse Auvergne mais aussi dans les provinces voisines (Berry, Bourbonnais, Velay…). Les textes présentent la maladie, les lépreux et les bâtiments qui leur sont réservés : les léproseries ou maladreries. L’étude de cette documentation particulière permet de connaître le fonctionnement du tribunal, comme celui de la léproserie la plus importante d’Auvergne : la maladrerie d’Herbet, près de Montferrand.

Image d'illustration de l'événement