Le temps en géologie : De la géochronologie relative à la géochronologie absolue.

Date de l'événement : 
Mercredi 16 avril 2014 - 11:15
Lieu : 
Amphi Recherche du Pôle Physique
Auteur : 
Bernard Barbarin
Thèmes Mercredis de la science : 

Roches
Le temps est une dimension fondamentale en Sciences de la Terre. Pendant plusieurs siècles, les géologues se sont contentés de dater les roches et les événements géologiques les uns par rapport aux autres (géochronologie relative). Depuis un peu plus d’un demi-siècle, il a seulement été possible de donner un âge précis à certaines roches suite à la découverte de la radioactivité naturelle et de la transformation régulière au cours du temps de certains éléments radioactifs en éléments radiogéniques stables (géochronologie absolue ou radiochronologie). Cette dernière a permis de clore le débat sur l’âge de la Terre et de dater tous les événements qui se sont produits sur Terre pendant près de 4 milliards d’années avant le foisonnement de la vie à l’origine des nombreux fossiles. Toutefois, ces deux approches ne s’opposent pas mais doivent être utilisées de façon complémentaire pour appréhender tous les problèmes de datation en Sciences de la Terre.

Image d'illustration de l'événement