Le livre en Europe en 1900 : William Morris

Date de l'événement : 
Jeudi 15 mai 2008 - 17:00
Auteur : 
Florence Alibert
Thèmes Jeudis du patrimoine : 

Le livre en Europe autour de 1900 est un miroir parfait de l’époque, ballotté entre la qualité et la production de masse, la bibliophilie et les grands tirages, entre les rôles respectifs du texte et de l’image. Si c’est l’époque des ventes massives de périodiques, c’est aussi le temps du Private Press Movement, primordial à comprendre et à définir. La presse personnelle (ou private press) la plus fameuse est très certainement celle de William Morris (1834-1896), connue sous le nom de Kelmscott Press. Ses productions superlatives, leur style hésitant entre archaïsme et modernité, font des livres de ces presses une tentative de réponse originale aux paradoxes de l’époque. Leur analyse permet de découvrir les intentions profondes de l’artiste comme la volonté d’observer la nature et ses cycles, le refus de la distinction entre arts majeurs et mineurs, la réhabilitation du travail artisanal, la revendication d’une rénovation de la société par l’art et l’espérance fondamentale en la perfectibilité de la nature humaine.

Image d'illustration de l'événement