La condition féminine au 15ème siècle d’après les lettres de rémission

Date de l'événement : 
Jeudi 27 mai 2004 - 16:15
Auteur : 
Pierre Charbonnier
Thèmes Jeudis du patrimoine : 

Une lettre de rémission est une demande de grâce présentée au roi par le coupable d’un délit, le plus souvent un homicide.
L’intérêt d’un tel texte pour une étude de la société tient au fait que les circonstances du crime et les motivations des personnages, et non pas seulement celles du coupable, sont minutieusement décrites, notamment afin d’écarter l’idée de préméditation. On peut donc à travers les lettres qui sont très nombreuses, plus de 50.000 au total, retracer la vie quotidienne des Français et, plus particulièrement pour cette conférence, des Françaises du 15ème siècle. On suivra ces femmes au fil de leur existence, dans l’enfance, le mariage, la vie professionnelle et la vie de couple, en prenant aussi en considération les diverses couches sociales. La situation féminine était-elle alors, comme on peut le penser, très différente de l’actuelle ?

Image d'illustration de l'événement