Fonds Christian Bruel


Le fonds rassemble l'ensemble des publications des deux maisons d'édition créées par Christian Bruel : Le sourire qui mord (1976-1995) et Être Editions, (1997-2009) soit environ 250 documents imprimés. Il est également composé de documents d'archives, témoins de l'aventure éditoriale de Christian Bruel.

 

Acquis auprès de l'éditeur en 2010 par le master de création éditoriale générale et de jeunesse (CELGJ) de l'Université Blaise Pascal, il est conservé à la bibliothèque universitaire de lettres Lafayette.

Il s'agit de l'ensemble documentaire le plus important consacré à Christian Bruel. Il comprend en effet la quasi exhaustivité des ouvrages qu'il a édités, notamment des ouvrages aujourd'hui épuisés ainsi qu’un certain nombre de documents imprimés d'ordinaire rarement conservés comme les catalogues des éditions ou les petits supports de communication (cartes postales, marques-pages...).

Cette collection est particulièrement intéressante car elle illustre un travail d'édition original dans le contexte du développement de l'édition pour la jeunesse des années 1970 puis dans les années 1990.

 

Tous les documents imprimés (ouvrages, affiches...) sont signalés dans le catalogue de la bibliothèque ainsi que dans le SUDOC.

Les archives font l'objet d'un signalement séparé dans CALAMES (catalogue en ligne des archives et manuscrits de l'enseignement supérieur).

 

Le fonds peut être consulté sur place uniquement, aux horaires d'ouverture de la bibliothèque.

Inventaire des archives de Christian Bruel sur CALAMES

Inventaire en PDF (PDF, 690 Ko)

 

Journée d'étude du CELIS dédiées à Christian Bruel

Journée du 8 février 2012 (en podcast sur Vidéo Campus)


Accueil (vidéo, 25:28)


Présentation du fonds Bruel disponible à la BCU de Clermont-Ferrand (vidéo, 35:18)


Du Sourire qui mord aux éditions Être : le parcours singulier de Christian Bruel (vidéo, 51:18)


Bousculer ou chatouiller le lecteur, la lectrice (vidéo, 30:27)


Christian Bruel, les ressorts du collectif. Créer, éditer, lire à plusieurs (vidéo, 43:37)


Christian Bruel par lui-même (vidéo, 2:24:35)