Domestication des plantes : origine, mécanisme et impact

Date de l'événement : 
Mercredi, 20 Juin, 2012 - 15:30
Auteur : 
Agnès Piquet
Laboratoires : 
Laboratoires : 
Image du mercredi de la science

La domestication est un processus d’évolution complexe au cours duquel l’homme par l’usage des plantes et des animaux a conduit à des changements morphologiques, physiologiques et génétiques de ces organismes permettant de distinguer les taxons domestiqués de leurs ancêtres sauvages.
Ce processus constitue une des innovations technologiques les plus importantes de l’histoire humaine. En effet, il a été le pilier de la révolution néolithique de 13 000-10 000 ans avant notre ère, période de l’apparition de l’agriculture et de la sédentarisation des communautés humaines. Cette question de la domestication reste d’actualité mobilisant des disciplines scientifiques variées.
Au cours de l’exposé, nous nous interrogerons sur la signification du concept de domestication des plantes et de la place du processus au sein de l’amélioration des plantes.
Nous nous attacherons à comprendre les mécanismes de domestication grâce aux travaux conduits en archéologie et les traits ou caractères du syndrome de domestication pour lesquels les connaissances s’affinent avec le développement d’outils moléculaires de haute technologie. La domestication pourra alors être présentée comme un processus d’avenir pouvant apporter des réponses aux nombreux enjeux actuels posés à l’agriculture.