Collections numérisées

La bibliothèque numérique accompagne la recherche des universités clermontoises en participant à la réalisation de corpus numériques, véritables collections de ressources destinées à la communauté des chercheurs tout autant qu'au grand public. Découvrez-les sur notre bibliothèque virtuelle.

Les œuvres sont libres de restrictions de droits d'auteur connues et librement consultables.

Thermalisme

Planche illustrant Vichy et le thermalismeLa médiathèque Valery Larbaud de Vichy conserve plusieurs centaines d'ouvrages consacrés au thermalisme.
En partenariat avec l'Université Clermont Auvergne, est ici mise en ligne une sélection d'ouvrages numérisés par la Bibliothèque universitaire. Ils ont été choisis sur deux critères : leur lien avec la ville de Vichy ; le fait qu'ils n'étaient pas, à ce jour, disponibles sur Internet.

La collection proposée est constituée d'ouvrages aussi divers que des guides de voyages, des livres illustrés, des documents scientifiques. Leurs dates de publication vont de la fin du 17è siècle à la première moitié du 20è siècle.

D'autres numérisations sont prévues ou en cours :

  • à la Bibliothèque de l'UCA sur ses propres fonds
  • à la médiathèque de l'agglomération clermontoise (département patrimoine).

À l'aide d'ouvrages inédits sur le web, c'est une bibliothèque virtuelle du thermalisme en Auvergne qui est ainsi constituée et offerte aux chercheurs et au public.

Livres anciens (XVIe - XIXe siècles)

Page de titre des Commentaires aux coustumes de BourbonnoisLa BU possède plusieurs milliers d'ouvrages publiés avant 1900, qui sont actuellement en cours d'identification et de signalement.

Ces fonds patrimoniaux recèlent en particulier une quarantaine d'ouvrages du XVIe siècle, qui seront numérisés de façon systématique. Publiées entre 1532 et 1599 en France, en Italie ou en Allemagne, ce sont pour la plupart des éditions rares.

Une partie de cette collection, conservée à la bibliothèque de Santé, provient de l'ancienne Ecole de médecine de Clermont-Ferrand ; il s'agit essentiellement de rééditions d'auteurs antiques (Hippocrate, Galien, etc.) commentés au XVIe siècle, qui intéressent l'histoire de la médecine et l'histoire des idées. Les ouvrages de la bibliothèque de Lettres et Sciences humaines, d'origines diverses, concernent majoritairement l'histoire et la littérature depuis l'Antiquité. La bibliothèque de Droit, Economie et Management, quant à elle, conserve un exemplaire des Commentaires aux Coustumes de Bourbonnois de 1585, provenant d'un dépôt de la Cour d'appel de Riom.

Reliure de cuir ou de parchemin, marques d'appartenance, notes marginales manuscrites font de chaque exemplaire un objet unique digne de l'intérêt du bibliophile.

D'autres documents présentés ici, publiés ultérieurement, sont issus d'opérations de numérisation à la demande.

Accéder aux livres anciens (XVIe - XIXe siècles)

La collection Stella des éditions du Petit Écho de la Mode (fonds Bastaire)

Couverture d'une publication StellaEn 2008, l’Université Blaise-Pascal a reçu de Jean et Michel Bastaire une donation de près de 10 000 documents appartenant à la culture populaire des 19ème et 20ème siècles. La Maison des Sciences de l'Homme la conserve et la met à disposition des lecteurs. Parmi ces documents figurent 253 titres de la collection Stella.

La collection Stella est lancée en 1919 par les éditions du Petit Echo de la Mode. Ses fascicules sont des suppléments mensuels puis bi-mensuels de la revue du même nom et prennent la relève des récits publiés à l'origine sous forme de feuilletons.

La collection se distingue par sa longévité : 599 titres sont publiés de 1919 à 1953 et par la stabilité de l'aspect matériel de ses publications : un format unique (17x10,5 cm) ; entre 150 et 200 pages ; une périodicité bimensuelle et une page de couverture illustrée en couleur dans un style art déco soulignant l'unité de la collection. Elle est destinée à un public féminin de classe moyenne et développe une ligne éditoriale plutôt conservatrice qui se veut garante des valeurs familiales et traditionnelles.

Accéder aux titres de la collection Stella

Les factums de la Cour d'Appel de Riom

Illustration factumsLe factum, qui apparaît au XVIe siècle, est un mémoire imprimé dans lequel un avocat présente les faits et les parties mises en cause dans une affaire. Largement diffusés aux XVIIe et XVIIIe siècles, les factums éclairent la décision du juge et, par l’esprit polémique de certains d’entre eux, participent à la formation de l’opinion publique à la veille de la Révolution.
En partenariat avec le Centre Michel de l'Hospital, la BU présente ici la remarquable collection de factums reliés de la Cour d'Appel de Riom qui datent des deux dernières décennies de l'Ancien Régime, du droit intermédiaire (1789-1804, période révolutionnaire jusqu'au Consulat) et des premières années suivant la publication du Code Civil de 1804.

Cette collection d'environ 1100 factums reliés dans 40 volumes est issue des bibliothèques de trois avocats riomois : Jean-Baptiste Marie, Jacques Godemel (1778-1860) et le baron Jean Grenier (1753-1841).

Voir aussi les documents juridiques mis en ligne sur Overnia, bibliothèque patrimoniale numérique de Clermont Communauté : collection La coutume et le droit en Auvergne et exposition virtuelle Justice des villes, justice des champs, consacrée aux factums.

Les factums d'Auvergne ont été présentés à la journée d'étude de la Bibliothèque nationale de France consacrée aux sources juridiques et la numérisation. Retrouvez les vidéos de cette journée du 18 novembre 2016 sur http://www.bnf.fr/fr/professionnels/anx_journees_pro_2016/a.jp_161118_sc....

Accéder aux factums

Le voyage en Auvergne d'Etienne-Jean Delécluze

Élève de David, Étienne-Jean Delécluze (1781-1863) s'est imposé comme peintre mythologique avant de se consacrer à la critique d'art et à la littérature.
En 1821, l'artiste parcourut l'Auvergne pendant cinq mois, voyage qu'il raconta plus tard dans ses Mémoires Souvenirs de soixante années (en ligne sur Gallica) en précisant qu'il y réalisa 120 dessins. L'album acquis en 2010 par le musée d'art Roger-Quilliot (MARQ) rassemble 72 dessins réalisés par Etienne-Jean Delécluze à l'occasion de son voyage en Auvergne en 1821. Il s'accompagne d'un carnet de notes. Cet album inédit donne à voir des panoramas sur les Puys, des représentations des autres massifs volcaniques auvergnats, des phénomènes géologiques, des vues de villes et de villages.

Une convention a été passée entre la BU et le MARQ (Ville de Clermont-Ferrand) pour la numérisation et la mise en ligne de l'album et du carnet, afin de le rendre disponible aux chercheurs et au public.
Le Voyage en Auvergne d'Etienne-Jean Delécluze fait l'objet d'une étude approfondie par un groupe de recherche multidisciplinaire de l'Université Clermont Auvergne. L'objectif de ce groupe est de créer un musée virtuel géolocalisé et scientifiquement documenté du voyage en Auvergne d'Etienne-Jean Delécluze, et de tenter de reconstituer son itinéraire.
Pour citer l'album : Étienne-Jean Delécluze, Voyage en Auvergne [album de 72 dessins réalisés entre 1821 et 1855], Ville de Clermont-Ferrand, Musée d'Art Roger-Quilliot, inv. 2010.9.1.

Accéder aux 72 dessins du Voyage en Auvergne d'Etienne-Jean Delécluze

Les carnets géologiques de Philippe Glangeaud

Accéder aux carnets géologiques de Philippe GlangeaudPartir en Auvergne sur les traces du géologue Philippe Glangeaud. Feuilleter ses carnets de terrain. Identifier les lieux de ses découvertes. Décrypter les roches volcaniques. Lire et relire les tirés-à-part de ses articles. Telles sont les motivations de ce site, réalisé en partenariat avec le Laboratoire Magmas et Volcans et le Muséum Henri Lecoq.

Accéder aux carnets géologiques de Philippe Glangeaud